Auteur : l'Arlésienne

Luma, l’ovni politique

Fin mai, la Fondation organisait les Luma Days. Ni une exposition, ni une performance, mais un moment de réflexion sur l’avenir d’Arles. Un aperçu de la manière dont ce nouvel acteur veut interagir avec la ville. « On essaie de réfléchir à un programme expérimental qui ferait du bien à la ville », avait annoncé en 2014 Maja Hoffmann, la fondatrice de Luma. « Imaginer des futurs pour une ville et une biorégion » pour Arles et la Camargue, voilà le programme des premiers Luma Days du 21 au 27 mai 2017. L’événement proposait à des pointures internationales et des experts locaux de se pencher...

Lire la suite

Une Arlésienne en hiver

« L’été c’est entre les deux férias ! », veut l’adage. L’hiver n’est pas pour autant une période d’hibernation. Exemple avec une semaine prise au hasard dans le calendrier, du 4 au 12 février 2017. Suivez l’Arlésienne. Arlésienne de naissance, pour être honnête, après quatre ans d’absence, je n’étais pas ravie de passer l’hiver ici. Mais après une post-dépression à la rentrée, c’est le cœur ouvert à l’inconnu que j’arpente la ville balayée par le mistral glacial. Samedi 4 février, les rues démunies d’êtres vivants dès la tombée de la nuit me conduisent jusqu’au Paddy Mullins, seul phare pour les étudiants de la ville. Les punchs et...

Lire la suite

Apéro sucré-salé pour l’avenir des Papeteries Etienne

Les acteurs majeurs de la culture en pleine assemblée, c’est comme une bonne pièce de théâtre. Sur les planches de la représentation du jour : attirer de nouvelles entreprises et préparer le futur des Papeteries Etienne. Sortie d’Arles, côté Trinquetaille. Les coups de pédales sont rageurs et le vélo file sur l’avenue de Camargue, sans s’arrêter devant le portail des Papeteries Etienne. Panneau d’Arles barré, rond point à droite, puis à gauche au dessus de la N113, panneau d’Arles, côté Gimeaux. Un chemin à la voirie semi chaotique. Oui, c’est là à gauche, dans le grand hangar d’Archéomed. Mais, aujourd’hui,...

Lire la suite

Annie Leibovitz ou le mercato de l’art

Beaucoup ont glosé sur le formidable coup de la Fondation Luma lorsqu’elle a annoncé avoir acquis les archives de l’icône de la photographie. C’en est un. Un coup artistique. Une sacrée recrue. Mais derrière ces archives, il y a une histoire. Celle d’une photographe au bord de la faillite. Celle du marché de l’art. Le mercato de la dette. No comment ! Au moins dans le foot, ils parlent plus. Parce que si le point commun entre le football et l’art contemporain c’est bien l’argent et les millions dépensés pour des œuvres ou des joueurs, la différence entre les...

Lire la suite

« Il y a urgence pour le Réattu »

Que va devenir le musée des beaux-arts d’Arles face à la proposition de la Fondation Luma. Un musée aux collections aussi riches que son histoire, mais un musée municipal qui doit donc faire avec les moyens dont dispose une structure municipale. Claudie Durand, l’adjointe à la culture de la ville d’Arles lance un appel. Pour elle, il est plus qu’urgent de s’occuper de l’avenir du Réattu. Claudie Durand, assise à côté du maire a directement questionné sa gestion lors du conseil municipal du 22 juin. Sans que l’élue en soit informée, la Ville a refusé la subvention de 2 500 € demandée...

Lire la suite

Les abos

Abonnement 2019 (5 journaux) – du n°4 hiver 2019 au n°8 hiver 2020.
Si vous avez déjà le n°4 – Abonnement 2019 (4 journaux) – du n°5 printemps 2019 au n° 8 hiver 2020

Si vous avez déjà le n°4 et 5… – Abonnement 2019 (3 journaux) – du n°6 été 2019 au n° 8 hiver 2020

Bulletin d'infos

Les Réseaux