Nouveau numéro, lancement des abonnements et passage à une périodicité trimestrielle. C’est l’année de la révolution pour le journal.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

L’Arlésienne a pris ses bonnes résolutions pour l’année 2019 !
Toujours une gazette, toujours avec de l’enquête, toujours aromatisé d’anisette…

Campagne d’abonnement
Mais cette année, elle débarque dans votre boîte-aux-lettres, chez votre marchand de journaux ou dans votre librairie avec plus de régularité ! L’Arlésienne devient saisonnière et lance ses abonnements. Un an, cinq numéros (25€/an). Et ça commence tout de suite !

Vendredi soir fever
Le premier de la cuvée 2019 sort ce vendredi 1er février avec une soirée festive. Le lancement du numéro 4 aura lieu à la Fondation Manuel Rivera-Ortiz, 18 rue de la Calade à Arles, dès 19h. Petit mot d’introduction, journaux, abonnements, bière artisanale arlésienne, projection photo, buffet avec fruits et légumes de saisons, bar à jus de gingembre. Puis la soirée va décoller à partir de 21h30 avec des DJ set de Maître Madj et Robin Lopvet du label Club late music.

Lancement du numéro 2019
Et maintenant pour le fond….
Enquête CCI
Le numéro débute par des révélations sur le fonctionnement du Cipen, association issue de la CCI du Pays d’Arles qui porte notamment l’école Mopa de conception d’images 3D.
C’est le gros morceau du numéro. La CCI du Pays d’Arles ne publie pas ses comptes ni ceux de son association : le Cipen qui porte ses activités formations depuis 2016. En recherchant les comptes qui, au passage, se sont révélés très largement déficitaires, l’Arlésienne est tombée sur des salariés en souffrance. Ils souhaitent une gestion plus saine et une plus grande distance entre les élus de la CCI et l’association Cipen…

Dossier gilets jaunes
– Deux mois que ça tourne : naissance et structuration du mouvement.
– Frise des événements
– Niño, figure arlésienne des ronds-points
– Les commerçants manquent d’air
– Les « ? » : Tribune de Michel Rostain

Portfolio
Dans l’intimité des aides aux devoirs
de Mathilde Moignard (diplômée de l’ENSP)

Vie de la cité
– 2020 : qui se lancera dans la course à la mairie ?
– Les Rencontres, Luma et la Ville lavent leur linge en public
– Carte : Le partenariat public-privé des Ateliers
– Arles VS les Russes : un combat pour Jeanne Calment

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
Edito et sommaire de l’Arlésisenne n°4



Rendez-vous ce vendredi 1er février, ou dès le lendemain chez votre kiosquier ou libraire.