Alors que le désengagement des financeurs publics s’accélère, le groupe SOS a repéré le potentiel des Marais camarguais. Enjeu : la gouvernance publique d’une réserve naturelle nationale d’exception et les emplois d’une cinquantaine d’habitants de Mas-Thibert jusqu’à Arles.