Ces dernières années, plusieurs procédures judiciaires impliquent des entreprises espagnoles de travail temporaire. En tant qu’avocat des plaignants dans plusieurs de ces affaires, Yann Prévost est un témoin privilégié de l’aveuglement de la justice sur ces questions.