Sélectionner une page

Les réponses toujours floues sur le drôle de consultant de noël

Les réponses toujours floues sur le drôle de consultant de noël

Un ancien collègue de Mandy Graillon, la deuxième adjointe, est derrière Overneed consulting, entreprise payée pour concevoir les festivités de Noël nouvelle version. La société de Ludovic Arnault essaye de se faire la plus discrète possible.

Lors du conseil municipal du 18 décembre 2020, le compte-rendu de gestion avait fait apparaître une facture de 12 500 € HT pour la "conception et réalisation programme noël". C'est Overneed consulting, une entreprise niçoise appartenant à Ludovic Arnault qui avait été choisie par la municipalité. Lors du conseil municipal du 18 décembre 2020, Nicolas Koukas, conseiller municipal d'opposition avait demandé d'être informé sur la société et le travail effectué par une société qui n'a "ni site internet, ni adresse mail de contact". "Vous allez avoir la possibilité de connaître dans le détail puisque nous allons vous faire parvenir exactement les documents que nous avons en notre possession", rassurait le maire Patrick de Carolis en pleine séance. "Malheureusement, quand vous demandez à quelqu'un de réfléchir à une programmation de Noël et que cette programmation est contre-carrée par une pandémie, c'est extrêmement difficile après de justifier les 12 000 et quelque euros", avertissait le premier magistrat tout en enfonçant le clou : "Sachez que le travail a été fait. Et on vous donnera le détail, vous aurez même peut-être l'occasion de savoir aussi ce que nous préparons aussi pour l'année prochaine. Parce que ça nous servira pour l'année prochaine".

Conseil municipal 18-12-20 from Ville d'Arles on Vimeo.

La réponse de la mairie
Après la déclaration du maire et la transmission des "détails", l'opposition s'attendait à recevoir un dossier de présentation d'un programme détaillé, autour de la "lumière" et qui participerait à l'attractivité de la ville comme l'avait expliqué le maire pour justifier la fin de Drôle de Noël, le festival de spectacle vivant qui était produit en interne par le service culture de la mairie.

En guide de réponse, la mairie envoie un document dans lequel elle se contente de lister les missions du prestataire : "Concevoir la programmation, rédiger les cahiers des charges nécessaires, assister à la passation des consultations, assurer la coordination technique et programmatique, assurer la coordination juridique, participer à des réunions régulières", en ajoutant que "le prestataire a rempli pleinement sa mission".

Pour une réponse avec "le détail de ce que nous préparons l'année prochaine", comme le promettait Patrick de Carolis, c'est un peu court.

Concernant la discrétion de la société sur internet, dans sa réponse, la mairie s'appuie sur les "4 des 5 premières occurrences de Google affichées avec le nom de la société renvoient effectivement à celle-ci". Nous avons fait le test en lançant une fenêtre de navigation privée (qui n'oriente pas la recherche en fonction de l'historique de navigation, ndlr). Notre recherche nous donne trois occurrences sur les cinq premières et renvoie vers un annuaire d'entreprise avec la mention "Conseil en relations publiques et communication".  Et la mairie de joindre à sa réponse la définition de consultant en relations publiques : un copier/coller du site orientation-pour-tous.fr

Concernant l'existence de cette société, la mairie affirme que "le prestataire a fourni aux services de la Ville les pièces habituellement exigées dans ce cadre". Mais, parce qu'il y a un mais, "cette société a exercé son droit d'opposition auprès de l'INSEE. Ses données ne peuvent pas être publiées publiquement". Sauf que le droit d'opposition de l'entreprise niçoise a été visiblement réalisé après le conseil municipal arlésien du 18 décembre 2020. Nous avons pu consulter la fiche de l'entreprise INSEE sans problème avant le conseil, impossible après. Et qu'apprend t-on à sa lecture ? L'activité principale d'Overneed consulting est : "activité de soutien à l'enseignement", pas vraiment du conseil en communication ni expert en lumières de Noël.

Un réseau qui sent l'Graillon
Alors comment la mairie a-t-elle trouvé la société Overneed Consulting ? Son gérant, Ludovic Arnault était chef, puis directeur de cabinet adjoint de la Région Paca entre janvier 2016 et septembre 2018 nous apprend son CV Linkedin. Un cabinet de collectivité dans lequel exerçait une certaine Mandy Graillon, elle aussi recrutée en janvier 2016 comme collaboratrice de cabinet, puis promue directrice de cabinet adjointe à partir de septembre 2018, date à laquelle Ludovic Arnault partait pour le Groupement d'intérêt public du Grand Prix de France au Castellet, dont la Région est un des principaux financeurs. Aujourd'hui, il y occupe le poste de directeur de l'expérience spectateur.

Ludovic Arnault et Mandy Graillon, aujourd'hui deuxième adjointe de la Ville d'Arles, sont d'anciens collègues au cabinet de la Région Paca. Un moyen certainement plus direct qu'une recherche google pour trouver le nom et les compétences de l'entreprise Overneed consulting. Dans le CV de Ludovic Arnault, on peut voir aussi Directeur de la communication et de l'événementiel de la Ville de Nice auprès de Christian Estrosi.

En résumé, un ancien collègue de Mandy Graillon a été payé pour une mission de consulting à 12 500 € HT pour le programme des festivités de Noël. C'est pas un crime, mais comme promis, Patrick de Carolis pourrait montrer le travail réalisé par ce cador de l'événementiel. Parce qu'effectivement, plus de dix milles euros, "ce n'est pas rien", avaient convenu Nicolas Koukas et Patrick de Carolis lors du conseil municipal. Lors du précédent mandat, la mairie d'Arles ne faisait pas appel à des cabinets extérieurs pour ses festivités, mais faisait marcher la matière grise de ses services avec des agents qu'elle paye déjà. Montrer le travail réalisé pour rassurer les concitoyens. Parce qu' "Over need", mot pour mot, ça veut dire "au delà des besoins".

 Eric Besatti

Mise à jour : Les réponses de Patrick de Carolis sur le travail de Overneed consulting de Ludovic Arnault, du maire lors du conseil municipal du 28 janvier 2021.

Conseil municipal jeudi 28 janvier 2021 from Ville d'Arles on Vimeo.

J'offre un coup tous les mois

J'offre un coup