Sélectionner une page

Notes pour le conseil ACCM du 19 mai 2021

Notes pour le conseil ACCM du 19 mai 2021

On va pas se mentir, y’a rien de palpitant dans les documents pour ce conseil communautaire. On apprend que l’ACCM va lancer les travaux aux Papeteries Etienne, ce sera peut-être l’occasion d’avoir une vision plus précise sur le calendrier des travaux. Autre zone en développement : la zone du Fer à cheval, au Nord, derrière la prison d’Arles. Puis quelques petits trucs aussi. A vous de lire.

Chose inhabituelle, le conseil communautaire se tiendra dès potron-minet, à 8h30 du matin. D’habitude c’est 10h. Va savoir pourquoi. On mène l’enquête.

15 délibérations sont à l’ordre du jour. Mais d’abord…

 

Décisions du président
Mais d’abord, commençons par le plus croquant : les décisions du président, ou comment l’argent de la communauté a été engagé pour ou par l’ACCM entre le 26 mars et le 3 mai.

Document source : décisions du président

Un camion poubelle, vous savez, les petits camions là, bèh ça coûte 89 409,88 € TTC.

Pour les papeteries Etienne, les travaux approchent. L’ACCM demande des subventions à la Région Paca d’1,5 millions d’euros pour la rénovation du bâtiment shed (toiture à redans partiels en bon français, voir ci dessous) et la grande halle du site qui seront rénovés pour 4,8 millions d’euros au total.

Bâtiment shed des Papeterie Etienne à Arles depuis les quais de la Gabelle, capture d’écran google map.

Pour l’aménagement des espaces publics des papeteries, la mairie demande au département 480 000 euros, soit 40% du coût des travaux.

Au titre du plan de relance, l’ACCM demande 560 000 € à l’Etat pour faire des travaux de mise en conformité des déchetteries du territoire.

L’aire d’accueil des gens du voyage à Saint-Martin de Crau, ça avance, le coût des travaux s’élève à 900 000 € et l’ACCM demande 127 530 € à l’Etat.

Pour acquérir les cabinets médicaux situés dans le centre commercial de Barriol, l’ACCM demande 120 000 € au Département sur les 200 000 que coûte l’achat.

Pour la future zone artisanale du fer à cheval, (lire l’Arlésienne n°10, le portfolio de Michel et Nacha, dispo à la Maison de la presse), Enedis réalisera les réseaux électriques publics pour 82 384 €.

Pour le Plan local pour l’insertion et l’emploi (Plie) (lire l’Arlésienne n°10), le logiciel de suivi des bénéficiaires, c’est 10 598 €.

 

Délibérations du bureau
L’aménagement du Fer à cheval en zone nord, c’est 520 798 € et ce sont les société SMTL, Allez et Cie et GRC Paysages SARL qui ont été choisi.

Document source : délibérations du bureau

Délibérations

Document source : rapport des délibérations

 

Délib n°1 – Coeur de ville
Le programme de l’Etat permet à des villes de financer des projets pour redynamiser leur centre-ville. Nous avons déjà présenté les grands projets lors du dernier conseil municipal. Là il s’agit de valider le document au niveau de l’ACCM puisque les financements sont croisés (Ville – ACCM – Département – Région – Etat).

Délib n°7 – Mise à niveau de la déchetterie de Trinquetaille
Les travaux pour la déchetterie vétuste de Trinquetaille, c’est pour bientôt. Et ça coûte 1 158 745 € TTC. Plus de 500 000 € pourrait être pris en charge par l’Etat et la Région.

Délib n°15 – Vente d’un terrain à Tarascon
L’entreprise Vent du Sud, spécialiste de l’irrigation souhaite s’installer dans le parc d’activité du Roubian à Tarascon. Un terrain de 10 000m² pour y créer 4 emplois sur le territoire. Le tarif de vente, c’est 167 600 €.

 

Voilà, sur le papier, on va s’ennuyer, mais on le sait désormais, dans un conseil, tout peut se passer.